Vincent Rambert

Sophrologie - PNL - Hypnose

Aytré - Aigrefeuille d'Aunis

© Juillet 2016 par Vincent Rambert.

 

La Sophrologie

 

La Sophrologie permet de porter sa conscience sur son corps grâce à la respiration, aux mouvements physiques et à la visualisation.

Ensuite, l’écoute et l’accueil des sensations qui en découlent permettent une meilleure harmonisation du corps et de l’esprit, renforcent les structures positives et apportent un mieux-être.

​​​

Sophrologie
Séance individuelle
bonhomme_edited.jpg

 

La sophrologie a été créée dans les années 1960 par le professeur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre Colombien.

Il définit la sophrologie comme « une science qui s’applique à l’étude de la conscience humaine dans les modifications des états de conscience, les modifications des niveaux de vigilance et des moyens de produire ces modifications ».

 

Plus simplement, comme l’explicite le néologisme « so-phro-logie » (issu du grec) :

  • Sos : serein, équilibré, harmonieux.

  • Phren : esprit, conscience, enveloppe.

  • Logos : parole, science

C’est la science de l’esprit serein.


 

La sophrologie prend sa source dans l’hypnose, le training autogène de Schultz, la relaxation d’E. Jacobson, le yoga, la méditation tibétaine, la méditation zen et au courant philosophique phénoménologique.

La sophrologie est encadrée par quatre principes d’actions :

 

  • L’intégration du schéma corporel : représentation mentale de mon corps ; avec ce que j’accepte et ce que je n’accepte pas.

  • Le principe de positivation : « Prendre ce qui a du sens pour moi, intégrer ce qui a été agréable pour moi ».

  • Le principe de réalité objective : le sophrologue effectue avec le sophronisant (la personne effectuant de la sophrologie), un travail dans l’ici et maintenant. La réalité objective du sophrologue se trouve dans la pratique mais pas dans l’analyse.

  • L’adaptabilité : c'est-à-dire accompagner le sophronisant pour qu’il adapte son existence dans une attitude phénoménologique : porter un regard nouveau sur les phénomènes qui se dévoilent à lui.

 

Le but de la sophrologie correspond au « connais-toi toi-même » et vise à faire prendre au sujet conscience de lui-même, de manière harmonieuse, afin qu’il puisse utiliser le maximum de ses possibilités. La sophrologie considère l’être humain comme une unité : le tonus mental et physique sont indissociablement liés, chacun agissant sur l’autre.

Conscience : Connaissance intuitive et réfléchie que nous avons de nous-mêmes et de l’environnement. « Lexique de sophrologie et de termes usuels ». J.P. HUBERT

Training autogène de Schultz : Méthode de relaxation par des exercices mentaux, axés sur le calme, la pesanteur, la chaleur et la respiration. Elle fut créée par Schultz .

La relaxation d’E. Jacobson : Méthode de relaxation à partir d’exercices physiques de contraction et de détente, inventée par E. Jackopson.